samedi 11 janvier 2014

Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates de Mary-Ann Shaffer (avec la collaboration de sa nièce Annie Barrows)

Couverture: Istockphoto/Bloomsbury
Voilà un petit bijou littéraire ! J'ai entendu parler de ce livre des dizaines et des dizaines de fois. Et systématiquement, les personnes qui m'en parlaient me donnaient envie de le lire. Et à chaque fois, je remettais à plus tard. Je dois avouer que le titre ne me paraissait pas très engageant... Je sais, ce n'est pas un critère très élaboré pour choisir un livre, mais bon ! Quoi qu'il en soit, j'ai fini par acheter ce livre et je ne le regrette pas. Pas facile de construire des personnages attachants dans un roman épistolaire. Et pourtant Mary Ann Shaffer y parvient parfaitement. Tous ces amateurs de livres coincés sur leur ile de Guernesey sont criants de vérité. Découvrir l'histoire de chacun et surtout la création de ce club de lecture incongru sous l'occupation allemande est un vrai bonheur. La lecture comme moyen d'évasion. Le livre, vecteur de liberté et de culture... On s'y retrouve tous, non ? Mais ce livre m'a appris bien des choses et en premier lieu que les iles anglo-normandes ont été occupées par les allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale... A travers ces échanges de lettres, on découvre le quotidien de ces gens réduits à la famine, ce sentiment d'être abandonnés de tous et surtout la déchirante séparation d'avec leurs enfants. Mais ce roman est aussi un formidable plaidoyer pour la lecture. Une belle ironie du sort ou quand la guerre amène ses victimes à s'ouvrir à la lecture et à la culture.  Quand on pense que Mary-Ann Shaffer n'a jamais vu son livre publié et n'a jamais rien écrit d'autre... Quel dommage !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire